Partagez|

[LIBRE] Aaaah shit...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Riley O'Connor
Ma dracène
Voir le profil de l'utilisateur
Infos de baseMessages : 234
Date d'inscription : 06/08/2015
Age : 20
Localisation : Quelque part... En train de manger...
Fiche RPG
Feuille de personnage
Caractéristiques:
Compétences:
Péchés:

MessageSujet: [LIBRE] Aaaah shit... Lun 11 Avr - 11:29

Alors que la matinée touchait à sa fin, je partis explorer les alentours de la ville pour passer le temps. Je connaissais maintenant tous les recoins de la ville, car je n’avais fait que ça de mes journées, l’explorer. Il était temps que je passe à autre chose alors j’avais eu envie de m’aventurer un peu plus loin. Après deux ou trois heures de marche, j’avais malheureusement pu constater qu’il n’y avait pas grand-chose à part une forêt dans laquelle je n’osais pas m’aventurer trop loin de peur de tomber sur des créatures que je ne souhaitais pas rencontrer, que ce soit des monstres comme ceux du labyrinthe ou un certain psychopathe qui avait bien failli m’arracher la tête à mon arrivée.

Je gravis une pente assez prononcée et arrivai alors sur un petit plateau sans trop de végétation. De là, je pouvais voir les gratte-ciel du quartier central. Un petit bâtiment se trouvait sur ma gauche. J’entrepris d’aller voir ce qu’il cachait. J’ouvris la porte, glissant un subtil regard à l’intérieur, et constatai qu’il ne s’agissait que de vulgaires toilettes. Plusieurs cabines étaient alignées et il y avait un grand lavabo. Le genre circulaire sur lequel on appuyait sur une pédale et l’eau se mettait à couler, permettant à cinq ou six personnes de se laver les mains. Ouais, ce genre de vieux lavabos qu’on retrouvait dans les écoles du temps où j’étais encore étudiante. J’observai rapidement les cabines. Quelques portes étaient fermées, mais je n’avais pas entendu de bruit depuis tout à l’heure alors je supposai qu’il n’y avait personne.

Un peu déçue par cette découverte, je me dis que je pouvais bien faire une petite pause ici avant de continuer ma route. Ça m’éviterait de devoir m’accroupir derrière un buisson et faire toute une gymnastique dans l’espoir de ne pas me salir. J’entrai dans une cabine et remarquai immédiatement une touffe de poil dans le fond de la toilette. C’était un gros rat mort. Dégoûtée, je fis ce que la majorité des gens feraient à ma place : tirer la chasse en espérant que ça ne bloque pas la toilette. À priori, ce n’était pas la bonne solution. L’eau commença à monter et, lentement, à s’écouler par terre. Je reculai, un peu gênée d’avoir fait déborder la toilette, et me dis intérieurement que c’était une chance que personne n’ait été témoin de ma bêtise. Je tournai le dos au dégât et tentai de sortir du petit bâtiment, mais je ne parvins pas à ouvrir la porte. Je jetai un regard à la flaque d’eau grandissante non loin de moi et paniquai un peu. Je donnai un grand coup de pied dans la porte sans autre résultat que ma propre souffrance. Shit… La porte n’allait clairement pas coopérer et je commençais sérieusement à me demander ce qui m’avait pris d’aller me promener seule à l’extérieur de la ville. Un peu d’aide aurait été appréciée.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Alvaro Suarez
Cap'n crunch
Voir le profil de l'utilisateur
Infos de baseMessages : 31
Date d'inscription : 06/11/2015
Fiche RPG
Feuille de personnage
Caractéristiques:
Compétences:
Péchés:

MessageSujet: Re: [LIBRE] Aaaah shit... Ven 15 Avr - 20:11

Considérons ceci comme ma troisième quête de façon officielle.

Ma première était un trésor dans le manoir aux pièges tordus et la deuxième était une clé caché dans une ville enneigée des plus étranges qui m'ait été donné de voir.  Maintenant, je part à la recherche de quelqu'un.

Rubben.

Rubben, mon meilleur ami que j'ai pendu avant de jeter son cadavre en mer,  est dans ce monde.  J'en suis certain.  Techniquement, il doit encore être plus familier que moi ici, étant donné qu'il est mort avant moi.  Je veux le revoir pour lui présenter mes excuses, pour lui dire que j'avais peur.  Mais maintenant qu'il est mort et qu'il ne peut plus devenir malade, il n'y a plus rien à craindre.  J'espère tout simplement qu'il va me pardonner.  Comment va-t-il réagir quand il va me voir?  Sera-t-il content ou fâché?  Il va m'en vouloir, c'est sûr, mais peut-être moins en sachant que je suis mort d'une maladie comme il l'avait souhaité.  On ne sait jamais.  De plus, je veux le revoir parce qu'il est un pirate tout comme moi, et je suis sûr que la mer doit énormément le manquer comme elle me manque.  Peut-être allons-nous naviguer de nouveau ensemble?  Il faudrait d'abord trouver l'océan et se trouver un bateau.

J'ai décidé de ne pas chercher en ville tout de suite: je la trouve trop bizarroïde à mon goût et je suis sûr que Rubben est du même avis.  Je m'en suis éloigné et je vois au loin une silhouette qui grimpe une colline.  Une âme perdue, sans doute, mais qui?  De mon emplacement, je ne suis même pas capable de définir si c'est un garçon ou une fille.  Azzuen?  J'espère que non, elle ne semble pas m'aimer beaucoup.  La fille blanche?  Peut-être, à moins que ce soit l'autre homme qui était déguisé en renne la première fois que je l'ai vu?  C'est peut-être quelqu'un que je ne connais pas, aussi.  C'est peut-être ce vieux loup de mer que je tiens tant à rencontrer de nouveau, ce serait donc une merveilleuse chance qui se présente à moi.  Même si ce n'est pas lui, peut-être que je pourrais m'informer auprès de cette mystérieuse personne.  Alors, je commence à courir vers la colline, espérant que tout aille pour le mieux.

Me rendre là-bas n'a pas pris une éternité, mais ça n'a pas pris quelques secondes non plus.  Mais je suis enfin au pied d'une pente plutôt abrupte et je viens de voir la personne disparaître au sommet de la colline.  Je prends le temps de reprendre un peu de mon souffle avant de la suivre silencieusement à pas de loup.  Je préfère que la personne ne me voit pas, ainsi j'aurai le temps de l'examiner de loin pour déterminer si c'est quelqu'un de dangereux ou pas.  La pente grimpée, je constate qu'il y a une simple maison, beaucoup moins impressionnante que celles en ville.   Il n'y a nul par d'autre que l'âme aurait pu aller à part là.  Je m'approche donc furtivement de la porte et j'essaie de l'ouvrir discrètement.  Elle ne s'ouvre pas.  Je force un peu plus, mais elle semble bloquée.  L'étranger m'aurait-il vu et aurait essayé de se cacher de moi par hasard.  Si c'est le cas, c'était tout à fait idiot de sa part.  Car je vais défoncer la porte s'il ne se pointe pas.  Je siffle l'air de «Tu es un pirate», pour faire savoir ma présence.  Si c'est Rubben, il va m'ouvrir.  Si c'est quelqu'un d'autre, je défonce la porte et je m'invite à rentrer.  J'attends quelques secondes.

Rien.

Alors j'écrase mon pied contre la porte.  Je le fais une autre fois avant qu'elle ne s'ouvre brusquement et soudainement.   Deux «Bang!» ont laissé un écho dans l'air, et la porte est grande ouverte.  J'ai cru aussi entendre un «Bong», pourtant une simple porte ne devrait pas faire cela.  Ça sonnait surtout comme quelqu'un qui se cogne à la tête ou quelque chose de ce genre…  

-Ah boom c'est moi!, que je lance à partir du seuil.

J'ai parlé afin de vérifier si j'ai réellement assommé quelqu'un avec mon entrée dans la place.  Mais bon, si jamais j'ai vraiment plongé quelqu'un dans l'inconscience, je pourrais toujours le voler et m'en aller s'il ne s'agit pas de Rubben.

_________________


Thème d'Alvaro:
 
Chibi Alvy:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Cerys A. Tamsin
Cerbère, la non-déesse du rap
Voir le profil de l'utilisateur
Infos de baseMessages : 150
Date d'inscription : 29/09/2015
Fiche RPG
Feuille de personnage
Caractéristiques:
Compétences:
Péchés:

MessageSujet: Re: [LIBRE] Aaaah shit... Ven 15 Avr - 22:34


- Straight to business, à ce que je vois ?

Cerys venait tout juste d'arriver, à temps pour voir le jeune homme défoncer la porte. Elle avait l'impression de l'avoir déjà vu d'ailleurs, mais pour l'instant, elle préférait se concentrer sur la situation. Elle avait vu Riley entrer dans le bâtiment de loin, alors qu'elle sortait à peine de la forêt. Comme elle avait déjà examiné l'endroit, elle se doutait bien que la porte se bloquerait et s'était donc mise à marcher dans sa direction pour aller la débloquer... mais apparemment, ce pirate handsome la suivait et avait préféré forcer la porte à grands coups de pied !

Enfin bref, elle était présente maintenant. Tout en marchant, elle fit un signe de bonjour au jeune homme avec un mouvement de son chapeau et elle ferma son ombrelle pour entrer à l'intérieur. Là, elle établit un eye contact avec son amie aux cheveux roux et plaça sa main sur son bras comme un signe de réconfort.

- Ça va aller ?

Elle fit signe au pirate de rester à l'extérieur, juste au cas où plus personne ne regardait la porte et que celle-ci se réparait pour se bloquer à nouveau. Juste le temps de sortir de cette pièce peu agréable...

L'albinos reporta son attention sur Riley, qui se tenait la tête avec un air un peu sonné. Elle avait dû se percuter le front sur la porte lorsqu'elle avait été défoncée. Obviously, elle se tenait proche de celle-ci pour l'ouvrir et n'avait pas prévu que quelqu'un viendrait la sauver aussi vite. Résultat : elle allait avoir une belle grosse bosse ! Au moins, elle ne saignait pas. Voyant que tout allait bien au final, Cerys se tourna vers la porte avec l'intention de sortir...

... Mais elle était fermée à nouveau. Il y eut un petit moment de silence. Puis la miss jugea bon de suggérer quelque chose :

- On recule ?

_________________

Cerys's Theme

Hear my Cry

#872E2E

Chibi Cerys ! :
 

RPlayers be like :
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Riley O'Connor
Ma dracène
Voir le profil de l'utilisateur
Infos de baseMessages : 234
Date d'inscription : 06/08/2015
Age : 20
Localisation : Quelque part... En train de manger...
Fiche RPG
Feuille de personnage
Caractéristiques:
Compétences:
Péchés:

MessageSujet: Re: [LIBRE] Aaaah shit... Dim 29 Mai - 19:36

Spoiler:
 

Alors que je pensais que j’allais mourir noyée dans du jus de toilette, j’entendis un peu de vie à l’extérieur. J’eus à peine le temps de me tourner vers la porte que je la reçus direct dans le front. Je lâchai une longue plainte de douleur en me tenant le front entre les mains. Mais quel idiot ouvrait une porte avec autant de force ? J’savais bien qu’elle était restée coincée, mais quand même ! J’entendis une voix masculine que je ne reconnaissais pas suivie de la voix de Cerys. Je relevai la tête et la vis à mes côtés, me demandant si j’allais bien. Oui, ça va. J’ai juste une fracture du crâne et une commotion cérébrale. C’est presque rien ! C’était ce que j’aurais voulu répondre. Au lieu de ça, je hochai doucement la tête pour lui signaler que j’allais relativement bien.

Cerys demanda à l’homme de sortir des toilettes au cas où la porte se refermerait, ce qui arriva, bien évidemment. Je reculai avant même qu’elle ne le propose, car je m’attendais à ce que la porte vole une seconde fois. Je remarquai une fissure là où l’homme avait kické la porte et me demandai si elle allait supporter un autre coup de pied. En plus, les planches n’avaient pas l’air bien solides. Faisant fi de mon dégoût de l’eau qui jonchait le sol, je pris le bras de Cerys et l’amenai sur le côté avec de dire tout haut :

- Je doute que la porte va rester en un morceau après un second coup de pied. Hey, dude ! criai-je à l’homme en dehors. Fais attention, la porte pourrait aussi bien casser !

J’imaginais bien la scène. L’homme qui kick la porte, une planche qui cède, son pied qui reste prit dans la porte… Ouais, quelque chose comme ça. Alors que nous attendions que l’homme nous libère des toilettes, un grand bruit se fit entendre à l’extérieur. Un bruit qui ressemblait… À un tonnerre ? C’était étrange, il n’y avait pourtant pas de nuages menaçants dans le ciel ce matin… Intuitivement, je demandai à l’homme ce qu’il s’était passé à l’extérieur.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Infos de base
Fiche RPG

MessageSujet: Re: [LIBRE] Aaaah shit...

Revenir en haut Aller en bas

[LIBRE] Aaaah shit...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» eau libre
» nouvelle poudre libre HD
» presse libre, l'appel de la colline
» Lecture libre et gratuite
» Normandie vol libre

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Wages of Sin :: Le Purgatoire :: Extérieur :: Les toilettes publiques-